Épine Calcanéenne.

Synonymes : Épine de Lenoir – Exostose Calcanéenne

Épine Calcanéenne

Tout savoir sur cette pathologie :

Qu'est ce que l'Épine Calcanéenne ?

Tout d’abord, quelques mots à propos de l’épine calcanéenne. C’est une excroissance osseuse qui se forme au niveau de l’os du talon, appelé calcanéum. L’épine apparaît sous cet os. Celle-ci peut être diagnostiquée via une radiologie du pied, qui montrera la présence de l’épine. Cependant, il faut savoir que l’épine calcanéenne est indolore en elle-même. Il est possible d’avoir une épine calcanéenne sans le savoir, sans ressentir de douleur.

Quels sont les symptômes ?

Le principal symptôme est une douleur vive au talon, une sensation de déchirure ou de clou planté dans le talon, qui apparaît de façon soudaine. La douleur est plus vive le matin au levé ou après être resté longtemps assis, lorsque les muscles sont froids. Cette douleur peut irradier sous le pied ou vers l’arrière de la jambe. On peut également parler d’une tendinite de l’aponévrose plantaire, explications ci-dessous.

Épine Calcanéenne - Mal au talon
Épine Calcanéenne - Mal sous le pied

Comment se forme l'Épine Calcanéenne ?

L’épine calcanéenne se crée donc sous le calcanéum, mais également dans la zone où s’insère l’aponévrose plantaire, la membrane fibreuse qui relie le talon à la base des orteils. C’est en fait de cette membrane que naît la douleur. Lorsque l’aponévrose est trop sollicitée par des microtraumatismes, il s’ensuit une inflammation appelée “aponévrosite plantaire” ou “fasciite plantaire“. Cette inflammation peut provoquer la formation de petites cellules osseuses, qui en s’accumulant, forment cette fameuse épine.
Rappelons que l’épine est indolore. C’est donc le travail excentrique de l’aponévrose qui est la cause de l’inflammation, et donc responsable de la pathologie Aponévrosite plantaire. Et ce, qu’elle soit calcifiée ou non calcifiée, étant donné la présence d’une épine calcanéenne ou l’absence de celle-ci.

Comment soulager la douleur ?

Tout d’abord, il vous faut du repos. Comme expliqué précédemment, la douleur est donc liée à une inflammation. Pour que cette inflammation cesse, évitez les activités sportives et le pietinement pendant quelques jours, le temps que le muscle se reconsolide. Vous pourriez donc penser que la prise de médicaments serait une solution pour soulager la douleur. Oui, mais non. Les médicaments vont effectivement vous soulager, mais temporairement. Le problème étant lié au travail du muscle de l’aponévrose, l’inflammation réapparaitra rapidement si votre pied n’est pas stabilisé correctement. Même résultat pour les ondes de chocs qui auront un effet temporaire.

La solution la plus efficace : les semelles orthopédiques thermoformées. Pour soulager l’aponévrosite plantaire, il faut que votre muscle soit moins sollicité et puisse être au repos plus souvent. Les soutiens des voûtes plantaires de votre pied, apporté par les semelles orthopédiques, permettra de faire disparaitre l’inflammation. Contrairement aux médicaments et aux ondes de chocs, les semelles auront un effet sur le long terme si elles sont portées quotidiennement. A noter que celles-ci s’usent, comme les chaussures. Il faut donc les renouveler généralement tous les ans pour qu’elles restent efficaces. Rendez-vous chez votre orthopédiste pour confectionner vos semelles sur mesures.